Programmes de cycles supérieurs

Les programmes de cycles supérieurs du Département de mathématiques et de statistique (DMS) préparent l'étudiant à la poursuite d'une carrière scientifique ou à la pratique professionnelle.

Le Département accueille plus d’une centaine d’étudiants dans ses programmes de 2e et 3e cycles. Les mathématiques, la statistique et l’actuariat y sont principalement valorisés.

Le Département est également associé aux départements d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) et de sciences économiques pour les programmes de 2e cycle de finance mathématique et computationnelle.

L’excellence et la diversité de l’expertise des professeurs-chercheurs du Département constituent l’une des forces des programmes de cycles supérieurs. Les travaux de pointe effectués englobent entre autres :

  • l'analyse;
  • la théorie des nombres;
  • la géométrie différentielle;
  • la topologie;
  • la géométrie et la théorie spectrale;
  • la physique mathématique;
  • l’optimisation et la mécanique des fluides;
  • les biomathématiques;
  • les mathématiques financières;
  • les probabilités;
  • l'actuariat;
  • la statistique.

Les étudiants des cycles supérieurs bénéficient aussi d’un environnement scientifique stimulant et propice aux études de 2e cycle avec, entre autres, la présence du :

Nos programmes

Perspectives d’emploi

Une fois titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat, les diplômés font excellente figure sur le marché de l’emploi au Québec. Pour la maîtrise en mathématiques, 87,5 % des diplômés occupent un emploi à plein temps et 95 % d’entre eux œuvrent dans leur domaine d’études.

En mathématiques et en statistique, les débouchés sont surtout dans :

  • l'industrie des techniques avancées (aérospatiale et électronique);
  • les équipes de recherche (modélisation en biologie, en économie, etc.);
  • les marchés financiers et les entreprises (planification des opérations et optimisation des profits);
  • l’administration publique;
  • les agences gouvernementales;
  • les firmes de consultants;
  • l'enseignement dans les établissements collégiaux et universitaires.

Les diplômés des cycles supérieurs en finance mathématique et computationnelle œuvrent, entre autres, au sein :

  • d’institutions financières;
  • de caisses de retraite;
  • de firmes de consultation en services financiers des entreprises;
  • d’entreprises publiques et gouvernementales;
  • d’établissements collégiaux et universitaires;
  • de laboratoires et centres de recherche.

Les sites suivants offrent des renseignements régulièrement mis à jour sur les perspectives d'emploi au Québec :


Le Centre étudiant de soutien à la réussite (CÉSAR) de l’UdeM
Placement étudiant (Emploi Québec)
Monemploi.com
Dictionnaire Le monde du travail de A à Z (monemploi.com)