Paradoxe d'Arrow, ou vive la dictature!

Le but d'un scrutin démocratique est de faire un choix collectif reflétant le plus équitablement possible la volonté des électeurs. En même temps, les règles, selon lesquelles le choix est fait, sont elles-mêmes des facteurs influençant les résultats. Existe-t-il un système de vote idéal? Une réponse assez surprenante à cette question est donnée par le célèbre théorème d'impossibilité de Kenneth Arrow, grâce auquel il a obtenu le prix Nobel d'économie en 1972. Nous discuterons le paradoxe d'Arrow et présenterons sa preuve élémentaire récente.

par Iosif Polterovich (Université de Montréal)