La loi de Benford en probabilités ou comment démasquer des fraudes comptables?

La loi de Benford est au départ une loi empirique. On s'attendrait à ce qu'en observant les nombres apparaissant dans les cours de la bourse ou dans les états financiers d'une compagnie, le premier chiffre significatif (soit le chiffre de gauche) soit aussi souvent un 1 qu'un 9. La loi de Benford dit que ce n'est pas le cas et donne les fréquences des chiffres significatifs 1, . ,9. Le concept de chiffre significatif n'est pas un concept très solide scientifiquement et la loi prête donc le flanc aux attaques des sceptiques. On montrera comment elle résiste à ces attaques, et comment, de loi empirique, elle s'est maintenant ajoutée à la liste des grandes lois des probabilités, au même titre que la loi normale. On expliquera dans quel contexte elle peut être utilisée pour démasquer des fraudes comptables ou scientifiques.

par Christiane Rousseau (Université de Montréal)