Commandes élémentaires

De WikiDMS
Aller à : navigation, rechercher
TerminalCommandes.png

Cet article est divisé en deux parties : les commandes de base et les commandes diverses. Les usagers désirant être fonctionnels avec le terminal de commandes peuvent se limiter à la première partie.


Commandes de base

Quelques remarques importantes

  • Les commandes sont interprétées dans un terminal de commandes (icône TerminalIcone.png de la barre du haut);
  • Les commandes doivent être suivies par Entrée (Enter) afin d'être interprétées;
  • Pour stopper l'exécution d'une commande, appuyez sur Ctrl+c;
  • Pour obtenir une aide concise à propos d’une commande, entrez --help suivant la commande, comme par exemple pwd --help. Pour le manuel détaillé, employez plutôt man.
  • Dans ce qui suit, en suivant les conventions usuelles, les crochets [ ] indiquent des options. Ces options sont facultatives et peuvent être omises. L'usage des balises < > indiquent quant à elles les arguments obligatoires qui doivent être modifié selon les besoins.

pwd

pwd

Affiche le chemin complet du répertoire courant.

cd

cd <répertoire>

Accède au dossier <répertoire>.

ls

ls [options] <répertoire/fichiers>

Énumère les fichiers dans le répertoire demandé. Avec les options -la, l'information détaillée concernant les fichiers ou répertoires est affichée (date de modification, taille, droits d'accès, etc.). Munie des options -lart, la commande renvoie les informations détaillées et ordonne la liste des fichiers par ordre chronologique de modification (plus ancien au plus récent).

Exemple

Pour afficher tous les détails concernant les fichiers sur votre bureau, entrez :

ls -al ~/Desktop

cp

cp [options] <source> <destination>

Copie <source> vers <destination>. Dans le cas où <source> est un répertoire, l’emploi de l’option -R permet la copie des fichiers et des sous-répertoires que celui-ci contient.

Exemple

Ci-dessous, les fichiers d'extension « tex » sont copiés du répertoire « act1240 » vers le répertoire « act2250 » :

cp act1240/*.tex act2250

mv

mv <source> <destination>

Cette commande s’emploie comme cp mais celle-ci déplace les fichiers et répertoires. Cette commande peut donc être utilisée dans le but de renommer un fichier ou un répertoire.

Exemple

On déplace ici tous les fichiers du répertoire courant (*) vers le répertoire « stat/stt2400 » :

mv * stat/stt2400

rm

rm [options] <fichiers>

Efface les fichiers demandés. Avec l’option -R, la commande efface les répertoires (et sous répertoires) et, avec l’option -f, celle-ci s’exécute sans vous demander de confirmer l’effacement de chaque fichier (ou répertoire). Les fichiers effacés avec cette commande sont définitivement libérés de votre compte : ils ne transitent pas par la corbeille.

Exemple

Pour effacer les répertoires « d1 », « d2 », ..., « d10 », ainsi que leur contenu, en une seule commande succinte, on aura recours à l'expression régulière « [1-10] » :

rm -Rf d[1-10]

mkdir

mkdir <répertoire>

Crée le dossier <répertoire>.

Exemple

On crée dans cet exemple trois répertoires, « d10 », « d100 » et « d1000 » :

mkdir d10 d100 d1000

simulation

simulation

Renvoie un rapport sur l'utilisation des machines au Département. Pour plus de détails, consultez la page dédiée.

ssh

ssh [options] <machine>

Établie une connexion ssh avec l'ordinateur <machine>. Cette commande permet de se brancher à distance à une machine du Département. L'option -X prend en charge l'interface graphique : ainsi, les programmes « graphiques » lancés à distance pourront s'afficher à l'écran.

Pour copier des fichiers d'un ordinateur à un autre, vous pouvez employer la commande scp.

Plus de renseignements sur la commande ssh sont disponible sur la page dédiée.

exit

exit

Quitte le terminal ou termine la session ssh en cours.

top

top [options]

Affiche les processus (programmes) en cours d'exécution ainsi que leur numéro d'identification (PID). (Voir l'image en début d'article.) L'option -u USAGER affiche la liste des processus démarrés par USAGER sur la machine en cours. Pour quitter l'interface de top, appuyez sur « q ».

kill

kill <PID>

Termine le processus (programme) correspondant au numéro d'identification <PID>. Les numéros d'identification sont affichées par les commandes top et ps.

man

man <commande>

Affiche le manuel d'aide à propos de <commande>.

quota

quota

Affiche l’espace total utilisé par votre compte d'usager ainsi que ses limites.

Pour plus de détails, consultez la page dédiée. Pour les détails concernant les quotas attribués à votre compte, consultez la page d'informations.

quota-impression

quota-impression

Affiche le nombre de pages qu'il vous est permis d'imprimer durant le trimestre en cours.

Consultez la page dédiée pour plus d'informations. Pour les détails concernant les quotas attribués à votre compte, consultez la page d'informations.

passwd

passwd

Cette commande vous permet de changer votre mot de passe.

N.B. : N'utiliser pas de mots du dictionnaire, de prénoms, de noms ou de numéros de téléphonne (ou encore une combinaison de ces éléments) comme mot de passe. Votre mot de passe devrait être constitué de chiffres ainsi que de lettres, minuscules et majuscules, et devrait comporter au moins 8 caractères.

Commandes diverses

cat

cat <fichier>

Affiche le contenu de <fichier> à l'écran.

more

more <fichier>

Affiche le contenu de <fichier> à l'écran, soit ligne par ligne, en appuyant sur Entrée (Enter), soit page par page, en appuyant sur espace. Pour quitter l'interface de la commande, appuyez sur « q ».

tail

tail <fichier>

Affiche les 10 dernières lignes de <fichier> à l'écran.

chmod

chmod [options] <fichiers/répertoires>

Modifie l'accès aux fichiers ou répertoires désignés. Pour plus de détails, consultez la page dédiée.

chown

chown [options] <usager> <fichier/répertoire>

Change le propriétaire du fichier ou du répertoire désigné. Le groupe auquel appartient le fichier ou le répertoire est changé par la commande chgrp. Munie de l'option -R, cette commande change le propriétaire de tous les fichiers ou sous-répertoires rencontrés dans le répertoire désigné.

Exemple

Pour changer le propiétaire du fichier « fichier.txt » pour « david » :

chown david fichier.txt

chgrp

chgrp [options] <groupe> <fichier/répertoire>

Change le groupe d'usagers ayant accès au fichier ou au répertoire désigné. Le propriétaire est déterminé par la commande chown. Munie de l'option -R, cette commande change le groupe de tous les fichiers ou sous-répertoires rencontrés dans le répertoire désigné.

du

du <répertoire>

Dresse la liste des fichiers et de leur taille tels que retrouvés dans <répertoire>. En combinant cette commande à sort (avec l'aide d'un pipeline, « | »), il est possible de trier la liste en ordre croissant de taille des fichiers :

du <répertoire> | sort -n

Ceci peut être utile si vous cherchez à libérer de l'espace dans votre compte, en vous indiquant quels fichiers occupent le plus d'espace.

lpr

lpr -P <nom_imprimante> <fichier>

Envoie <fichier> à l'imprimate <nom_imprimante> pour impression. Les imprimantes disponibles au DMS sont labostat, labomat, labodms, colorstat et colordms.

Exemple

Impression du fichier « math/mat2717/devoir1.pdf » par l'imprimante labomat :

lpr -P labomat math/mat2717/devoir1.pdf

lpq

lpq -Pnom_imprimante

Affiche la liste d'attente des impressions de nom_imprimante. Les imprimantes disponibles au DMS sont labostat, labomat, labodms, colorstat et colordms.

cancel

cancel <ID>

Annule l'impression correspondant au numéro <ID>. Le numéro correspondant à une tâche d'impression donnée est renvoyé par la commande lpq.

locate

locate <expression>

Recherche et affiche tous les fichiers ou répertoires comprenant « <expression> ». La recherche est effectuée dans une base de données locale, ce qui est plus rapide que de devoir fouiller dans l'arborescence des répertoires, à la manière de find. La base de données est mise-à-jour à tous les jours : par conséquent, les fichiers crées durant la journée pourraient ne pas se trouver dans celle-ci. Pour mettre-à-jour la base de données, entrez la commande

updatedb

find

find <répertoire> -name <expression>

Recherche et affiche tous les fichiers ou répertoires comprenant « <expression> » qui sont contenus dans l'arborescence de <répertoire>. Cette commande s'exécute plus lentement que locate puisque l'arborescence complète des répertoires est parcourue pendant la recherche.

Consultez la page dédiée à cette commande pour plus d'informations.

grep

grep [options] <expression> <fichiers/répertoires>

Recherche la chaîne de caractères « <expression> » à l'intérieur des fichiers ou des répertoires spécifiés. Avec l'option -R, la recherche s'effectue également dans tous les sous-répertoires compris dans le répertoire donné. Cette commande est couramment combinée à une autre par pipeline (donné par « | »).

Pour plus d'informations sur la commande grep, consultez la page dédiée.

gs

gs -dBATCH -dNOPAUSE -q -sDEVICE=pdfwrite -sOutputFile=output.pdf document-1.pdf document-2.pdf document-3.pdf ...

Permet de concaténer les documents document-1.pdf, document-2.pdf, document-3.pdf... dans un document output.pdf.

sed

Consultez la page dédiée pour les informations.

ps

ps [options]

Affiche les processus en cours d'exécution ainsi que leur numéro d'identification (PID). Munie des options -ef, la commande renvoie tous les processus en cours (-e) ainsi que l'information complète associée à chaque processus (-f). Cette commande permet d'afficher plus de détails à propos des processus que son homologue top.

Pour plus de détails, consultez la page dédiée.

ps2pdf

ps2pdf [options] <fichier>

Convertit des fichiers EPS ou PS (PostScript) au format PDF. Cette commande peut également être employée afin d'encapsuler les fontes d'un fichier PDF.

Consultez la page dédiée pour plus de renseignements.

scp

scp <fichier_source> usager@<machine_destination>:<répertoire_destination>
scp usager@<machine_source>:<fichier_source> <répertoire_destination>

La commande peut être utilisée pour copier un fichier local vers une machine distante ou encore pour télécharger un fichier d'une machine distante.

Exemples

  • L'usager fedora souhaite transférer le fichier /tmp/mémoire.tex, se trouvant sur sa machine, vers le répertoire /tmp/trucs de la machine loup :
scp /tmp/mémoire.tex fedora@loup:/tmp/trucs
  • Maintenant, fedora souhaite télécharger le fichier rapport.txt, se trouvant dans le répertoire /tmp/meschoses de la machine paris, vers le répertoire /local de sa machine :
scp fedora@paris:/tmp/meschoses/rapport.txt /local

Voir aussi

Articles connexes

Références externes