Import et export des données

De WikiDMS
Aller à : navigation, rechercher

IMPORT

SPSS -> SPLUS

Pour utiliser un jeu de données SPSS directement dans Splus, il faut simplement utiliser la commande suivante:

Splus> MAC_importData("emplacement_du_fichier_.sav", type="SPSS")

où l'emplacement_du_fichier_.sav peut être de la forme suivante:

/home/stat/Formations/Spss/ex.sav 

SAS -> SPLUS

Pour ce faire, vous devez procéder de la même façon que pour utiliser un jeu de données SPSS dans Splus. La commande à faire sera simplement modifier par:

 Splus> MAC2_importData("emplacement_du_fichier_.sas7bdat", type="SAS")

SAS -> SPSS

Pour créer un jeu de données SPSS à partir d'un jeu de données SAS, il faut être sur une plateforme Windows. Il vous faudra d'abord créer un fichier de transport à partir du jeu de données SAS. Ensuite, lire le fichier de transport avec SPSS grâce à la commande GET SAS.

Pour débuter, vous devez créer le fichier de transport et lui dire dans quel répertoire le placer. Supposons pour notre exemple que notre jeu de données SAS est dans la librairie "moi" qui se trouve dans le répertoire /home/stat/Formations/Sas/exemple. Supposons également que l'on veuilsauvegarder le fichier de transport, nommé "pignon.trn", dans le répertoire /home/stat/Formations/Sas.

Dans SAS, on fait les commandes suivantes:

LIBNAME moi "/home/stat/Formations/Sas/exemple";
LIBNAME trans XPORT "/home/stat/Formations/Sas/pignon.trn";
PROC COPY IN=moi OUT=trans;
RUN;

Ensuite, dans SPSS, on écrit les commandes suivantes:

GET SAS DATA="R:Formations/Sas/pignon.trn".
EXECUTE.

Le jeu de données sera alors disponible dans la fenêtre DATA de SPSS.

SPSS -> SAS

Dans SPSS, vous devez sauvegarder le fichier de données sous le format portable (.por) ex: weber.por

Dans votre programme SAS, utiliser un code similaire à celui qui suit:

LIBNAME exemple SPSS '/home/stat/Formations/Spss/weber.por' ;
DATA bulle ;
SET exemple._FIRST_ ;
RUN ;

La ligne qui débute par LIBNAME spécifie à SAS que le fichier de données provient du logiciel SPSS et lui assigne la librairie nommée exemple. La ligne DATA va créer un jeu de données SAS temporaire nommé bulle. À l'instruction SET, le nom de la librairie doit être utilisé comme premier argument et _FIRST_ comme second argument obligatoirement. Les noms des variables des dans SPSS vont être conservées mais pas le format et les étiquettes.

Excel -> SAS

Sauvegarder le fichier Excel avec l'extension .CSV (comma separate file) ex: economie.CSV

Utiliser un code similaire à celui qui suit dans votre programme SAS

FILENAME bulle "/home/stat/economie.CSV"; 
DATA bulle;
INFILE bulle dlm="," missover;
INPUT var1 var2 var3 $;
RUN;

où le fichier economie.CSV contient 3 colonnes dont la dernière est alphanumérique.

Excel -> SPSS

Dans SPSS, faire:

File > Open > Data

Choisir le fichier EXCEL(.xls) à importer. Répondre à la question: un crochet dans la case indique que la première ligne du jeu de données contient le noms des variables.

ASCII -> SAS

Dans SAS, faire:

File > Import Data

Une fenêtre Select import type apparaît. Noircir la case Standard data source et choisir dans la liste le format Delimited File(*.*) Dans la fenêtre Select file, faire Browse et choisir le fichier ASCII qui contient les données.

Toujours dans cette fenêtre, cliquer sur Options... Choisir le délimiteur approprié et répondre aux deux questions concernant le format du jeu de données.

Cliquer sur Next

Dans la fenêtre Select library and member, choisir la bonne "library" (WORK est celle par défaut de SAS) et spécifier le nom du jeu de données à l'intérieur de SAS dans l'espace Member. Par exemple: spy

Cliquer sur Next

Dans la fenêtre Create SAS Statements, vous pouvez spécifier un fichier où va être écrit le code qui aura servi à importer votre fichier ASCII dans SAS. Sinon, laisser l'espace blanc.

Faire Finish

Le jeu de données à l'intérieur de SAS est maintenant diponible. Par exemple pour voir les données on pourrait faire:

PROC PRINT DATA=spy;
RUN;

ASCII -> SPSS

SPSS, faire:

   File > Open > Read Text Data

Choisir le fichier texte (.txt ou .dat) à importer et cliquer sur Open. Étape 1 de Wizard: Répondre à la question (Si le format est bon) ou appuyer sur Next pour définir un nouveau format. Étape 2 de Wizard: Répondre aux 2 questions et appuyer sur Next. Étape 3 de Wizard: Répondre aux 3 questions et appuyer sur Next. Étape 4 de Wizard: Spécifier le délimiteur du fichier texte. Étape 5 de Wizard: On peut ici modifier le format du jeu de données à importer ex: enlever une variable, mettre le format dollar, etc. Étape 6 de Wizard: Répondre aux 2 questions et appuyer sur Finish.

Note: Dans la version anglaise de SPSS, on utilise la terminologie suivante: CASES fait référence aux lignes et VARIABLES aux colonnes.

EXPORT

SAS -> ASCII

Dans votre programme SAS, vous devez inclure la procédure suivante:

PROC EXPORT DATA= work.BAYES 
OUTFILE= "MISES.txt" 
DBMS=TAB REPLACE; 
RUN;

où BAYES est le nom de votre data à exporter et MISES est le nom du fichier texte qui contiendra le jeu de données BAYES.

SPLUS -> ASCII

Il existe une façon simple d'écrire un fichier ASCII à partir d'un objet Splus version 6. Il suffit de faire la commande suivante au prompt de Splus:

write( objet, file="fichier.txt", ncol=* )

où objet est le nom de l'objet Splus à exporter fichier.txt sera le nom du fichier ASCII créé (* est le nombre de colonnes pour chaque ligne dans fichier.txt)

Par exemple: Si on veut créer le fichier pompier.txt à partir de l'objet Splus feu qui est une matrice 53 x 15, on doit faire la commande Splus suivante:

 write( feu, file="pompier.txt", ncol=ncol(feu) ) 

SPSS -> ASCII

Si vous avez un jeu de données SPSS (.sav), vous n'avez qu'à l'ouvrir dans la fenêtre Data et à suivre les étapes suivantes:

Cliquer sur File > Save As...

Dans l'écran qui apparait, choisir l'option Fixed ASCII Donner un nom à votre fichier et OK. Vous aurez ainsi un fichier avec .dat comme extension en format texte i.e ASCII.

Voir aussi

Articles connexes