GNU Octave

De WikiDMS
Aller à : navigation, rechercher
Octave Sombrero.png

GNU Octave est un logiciel de calcul numérique comparable à MATLAB et à Scilab. Ce logiciel est distribué sous licence GNU GPL. C'est une partie du projet GNU. Ce n'est pas un logiciel de calcul formel. Il est disponible sous GNU/Linux, UNIX, Cygwin, Windows et Mac OS X.

GNU Octave utilise Gnuplot comme moteur de traçage.


Guide

Démarrage du logiciel

GNU Octave ne fonctionne qu'en mode ligne de commandes. Pour démarrer le logiciel, entrez

octave

dans un terminal de commandes.

Utilisation d'Octave

Un guide d'utilisation, au format HTML, ainsi qu'un manuel, au format PDF, sont disponibles.

Exemples

Graphiques

Plusieurs types de graphiques 2d et 3d, peuvent être générés par Octave : en voici quelques-uns.

Graphique régulier

Pour afficher un graphique de la fonction sinus sur [-2\pi,2\pi], entrez les commandes

x = [-2*pi:pi/20:2*pi];
plot(x,sin(x));
maFigure = gcf();

Le graphique suivant est affiché à l'écran :

Octave sinus.png

Veuillez noter que la commande maFigure=gcf(); attribue un numéro de référence, ou handle, à la figure. Ceci est nécessaire si vous souhaitez faire appel au graphique ultérieurement, comme par exemple pour l'imprimer ou l'enregistrer.

Graphique polaire

Octave spirale.png

Le graphique polaire ci-haut a été créé grâce au script suivant :

theta = [0:pi/20:15*pi];                  # Vecteur des valeurs de la coordonnée "theta" (coordonnées polaires (theta,rho)).
rho = [0:1/30:10];                        # Vecteur des valeurs de "rho".
polar(theta, rho);                        # Cette fonction trace et relie les points (theta(0),rho(0)), (theta(1),rho(1)), ... 
                                          # dans cet ordre.

Graphique 3d

Octave 3d.png

Le graphique ci-dessus a été généré par le script suivant :

tx = ty = linspace(-8, 8, 41);            # Cette commande renvoie un vecteur constitué de 41 points; on pourrait aussi écrire 
[xx, yy] = meshgrid(tx, ty);              # [-8:(8-(-8))/(41-1):8].
r = sqrt(xx .^ 2 + yy .^ 2) + eps;
tz = sin(r) ./ r;
colormap('hot');                          # Pour changer la matrice des couleurs des graphiques 3d. Octave comporte aussi les 
                                          # matrices 'autumn', 'bone', 'cool', 'copper', 'flag', 'gray', 'jet' (par défaut), 
                                          # 'ocean', 'pink', 'prism', 'rainbow', 'spring', 'summer', 'white' ainsi que 'winter'.
mesh(tx, ty, tz);                         # Cette fonction génère le graphique 3d avec les paramètres précédents.

Exportation d'un graphique

Pour enregistrer un graphique, il faut employer la commande print, avec la syntaxe suivante :

print(h, "NOM_FICHIER", options);

h est la référence du graphique (handle), "NOM_FICHIER" est le nom souhaité pour le fichier, et options contient la liste des options pour le rendu de l'image.

Par exemple, pour enregistrer le graphique maFigure généré à la section Graphique régulier ci-haut, entrez la commande

print(maFigure, 'Octave_sinus.png', "-color", "-S400,350", "-F:10");

L'option "-color" est nécessaire si vous souhaitez que les couleurs soient enregistrées dans le fichier, l'option "-S400,350" fixe les dimensions de l'image à 400px\times350px, et l'option "-F:10" fixe la taille de la fonte à 10 points. Ici, un fichier au format PNG a été choisi, bien qu'Octave ne soit pas limité à ce type de fichiers. Parmis les formats les plus couramment utilisés, les suivants sont supportés par Octave : PDF, PS, EPS, PNG, SVG, JPG, JPEG et GIF.

Voir aussi

Articles connexes

Références externes