Stage : marche à suivre

Le stage de maîtrise en finance mathématique et computationnelle requiert au moins 3 mois dans une entreprise privée ou publique (autre que l'UdeM), ou un centre de recherche universitaire. Tous les étudiants doivent œuvrer sous la supervision d'un professeur ou d’un chercheur affiliée à l’organisme d’accueil. Neuf crédits sont octroyés, par l’entremise du cours FMC6000, qui comprend lui-même la rédaction d’un rapport.

Objectifs

Le stage constitue une 1re expérience professionnelle dans son domaine de spécialisation. Il donne à l'étudiant l'occasion d'appliquer et d'évaluer les connaissances acquises durant son parcours universitaire. Le stagiaire doit être en mesure :

  • d’évaluer ses habiletés et ses compétences personnelles en finance;
  • de confronter ses connaissances et ses aptitudes aux exigences du milieu professionnel;
  • de mieux établir son plan de carrière.

Le stage en milieu professionnel permet aussi de vérifier sa capacité à maîtriser des situations professionnelles, d’analyser le fonctionnement de la structure d'accueil et d’examiner l’apprentissage qui y est fait, et d’en rendre compte dans un rapport.

Tâches

Le stagiaire devra considérer une problématique en lien avec la structure d'accueil et l’organisme. Cette problématique peut être proposée par le stagiaire, mais est habituellement fournie par l'entreprise, selon ses domaines d’intérêt et le milieu dans lequel elle s’articule.

Le stagiaire devra établir, sur la  base du corpus existant et des modes opératoires de l'organisme, le  traitement de cette problématique, en mettant l'accent sur les aspects mathématiques et informatiques inhérents.

Les forces et les faiblesses de l'approche doivent être analysées, mises en œuvre puis testées par rapport à des données représentatives des activités de l'organisme. Les données peuvent être issues du monde réel, ou générées de manière synthétique. Il convient cependant de s'assurer qu'elles permettent de capturer les composantes principales du problème.

L'étudiant devra aussi produire des résultats à l'aide de l'approche retenue, et les commenter. L'ensemble du stage devra être décrit dans un rapport. Certains détails sensibles ou confidentiels peuvent être occultés et des données fictives utilisées afin de respecter les propriétés intellectuelles de l'organisme d'accueil. Ce rapport, dont la structure est détaillée ci-après, ne sera pas rendu public.

Le stage devra être supervisé par un salarié l'entreprise d’accueil. Il n'est pas requis qu’il possède  une formation universitaire formelle en finance ou en mathématiques. Il doit cependant, par ses activités, avoir une expertise dans le domaine de la finance mathématique et computationnelle.

Le superviseur de stage n'est pas tenu d'occuper un poste de direction, mais devra être présent dans l'organisation tout au long du stage, exercer des fonctions en finance et être adéquatement placé dans l'organisme pour offrir un encadrement professionnel approprié et quotidien.

Admissibilité

Pour être admissible au stage, l'étudiant doit :

  • Avoir terminé la 1re année du programme.
  • Avoir maintenu une moyenne cumulative d'au moins B- (2,7).
  • Présenter un projet de stage avant le début du trimestre considéré.

Le projet devra être accepté par le professeur responsable du programme et la coordinatrice des stages.

Démarches pour l'obtention d'un stage

Les démarches menant à l'obtention d'un stage doivent être entreprises par l'étudiant. Les ressources du Département visent à apporter le soutien nécessaire, mais chacune des étapes devra être accomplie par l'étudiant. Elles sont énumérées ci-dessous.

  1. Trouver un milieu de stage.
    • Consulter la liste des stages offerts au prochain trimestre.
    • Discuter avec un professeur qui pourrait avoir des contacts dans le milieu.
    • Joindre une entreprise et proposer ses services.
  2. Trouver un superviseur en milieu de travail.
  3. Soumettre le projet de stage.

    Le projet de stage tient lieu d'entente entre le stagiaire, le superviseur de stage et le responsable des stages du Département. Le projet doit être soit soumis et accepté par la coordonnatrice des stages avant le début du stage.

    Le superviseur de stage doit en outre signifier son accord de principe en signant le document, avant d’être remis au responsable des stages du Département.

    Le projet de stage devra comprendre les éléments suivants :

    • Coordonnées de l'étudiant : code permanent et adresse courriel.
    • Présentation de l'organisation et du contexte professionnel où le stage se déroulera : profil, type, taille et activités.
    • Principaux intervenants, à commencer par le superviseur de stage : nom, coordonnées (tél., adresse, courriel), fonctions dans l'entreprise, expérience professionnelle et formation.
    • Justification de la nature financière de l'activité et sa pertinence vis-à-vis le programme d'études.
    • Échéancier de réalisation des activités.
    • Durée du stage (date de début et de fin), temps consacré à la réalisation du stage (nombre de semaines et d'heures par semaine).
    • Formulaire d’entente de stage signé par le stagiaire et le superviseur.
  4. S'inscrire au cours FMC6000 via le Guichet étudiant pour le trimestre correspondant au moment  du stage. L'inscription sera officielle seulement lorsque le stage aura été approuvé par le responsable et la coordonnatrice des stages.
  5. Rédiger un rapport de stage (20 à 30 pages) et le remettre au professeur au terme du stage.

    Note : Le rapport est utilisé aux fins d'évaluation seulement et ne sera pas archivé à la Bibliothèque de l'Université. L'aspect mathématique et computationnel devra être bien mis en évidence.

Structure type du rapport

Voici la structure type d’un rapport de stage.

  1. Information générale (page de garde) :
    • Nom de l'étudiant, code permanent
    • Titre du projet de stage
    • Nom, coordonnées et définition de l'organisme d'accueil (société, organisme public,Association, etc.)
    • Nom et coordonnées du superviseur de stage
  2. Introduction
  3. Contexte / Problématique
    Informations sur l'organisation, domaine d'activité, nombre d'employées, emplacement, années d'existence, etc., projet au sein de l'organisation qui a englobé le stage (s'il y a lieu) : objectifs, durée, participants, etc.
  4. Objectifs du projet poursuivi durant le stage et travail demandé
  5. Échéancier
  6. Environnement de travail
  7. Présentation des systèmes conçus et de leur intégration dans l'environnement de travail
  8. Problèmes techniques rencontrés et leur résolution
  9. Évaluation critique de l'apport du stage pour la formation de l'étudiant-stagiaire : principales retombées du stage, choix intermédiaires qui auraient pu être tranchés différemment (s'il y a lieu)

Renseignements

Manuel Morales
Responsable du programme de finance mathématique et computationnelle

Andréanne Lemonde
Coordinatrice des stages