Examen général de synthèse

Épreuve écrite

Cette partie écrite comporte deux épreuves :

  • une première épreuve générale commune à tous sur de la matière du premier cycle ;
  • une deuxième épreuve spécialisée sur de la matière plus avancée dans l'un des domaines suivants : actuariat, algèbre, analyse, géométrie/topologie, mathématiques appliquées, probabilités.

Deux séances d’épreuves écrites par an sont prévues, soit en janvier et mai. Les candidat(e)s au doctorat en mathématiques devront se présenter à l’épreuve écrite générale au plus tard à la première séance suivant leur première inscription et à l’épreuve écrite spécialisée au plus tard à la deuxième séance suivant leur première inscription. En cas d’échec ou de défaut de se présenter à chacune de ces épreuves, ils auront droit à une reprise et une seule à la séance suivante. En cas d’échec à une reprise ou de défaut de s’y présenter, le jury de l’étudiant(e) se réunira pour déclarer à l’unanimité des voix si l’étudiant(e) a échoué la partie écrite selon l’article 87 E du règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales. La rédaction, la correction et l’évaluation des épreuves écrites seront confiées à des comités de deux membres pour les épreuves spécialisées et de trois membres pour l’épreuve générale, nommés chaque année par le directeur du département.

Matière des épreuves écrites de l'examen général de synthèse

Statistique

Épreuve écrite constituée de 2 examens communs portant sur les connaissances dans 2 des 3 domaines suivants :

  • statistique mathématique;
  • probabilités;
  • statistique appliquée.

Épreuve orale

La partie orale porte sur le sujet de recherche et la matière s’y rapportant. La partie orale a lieu au plus tard avant la fin du 6e trimestre de scolarité. Elle doit obligatoirement être accompagnée d’un document écrit décrivant la problématique du sujet de recherche et contenant une bibliographie sérieuse. Après approbation du document par le jury, le président du jury fixe la date de l’oral.

Suite à la partie orale, le jury de l’étudiant(e) se prononce à la majorité des voix sur la réussite à l’ensemble de la partie écrite et de la partie orale selon l’article 87 E du règlement pédagogique de la Faculté des études supérieures et postdoctorales. Selon le même règlement, le jury a la possibilité d’ajourner une seule fois l’examen général de synthèse avant de rendre sa décision; en ce cas, le délai accordé par le jury ne peut dépasser six mois.

Le jury de l’étudiant(e) sera nommé par le directeur du département au plus tard durant le deuxième trimestre de sa scolarité. Il sera composé de trois membres dont le directeur ou la directrice de recherche, et un président, autre que le directeur ou la directrice de recherche.