La Clef - été 1997

 

La Clef

Été 1997


 

 

MERCI A CHRISTIANE

Christiane Rousseau termine un mandat de 4 ans à la direction du Département. Elle a bousculé bien des habitudes et en a créé de nouvelles. Le Département a pris le virage informatique, le programme en statistique a été renouvelé, les stages et les échanges ont été encouragés, des prix au mérite pour les étudiants ont été instaurés, la Clef a été lancée, pour ne mentionner que cela. Christiane a été le moteur d'à peu près toutes les innovations au Département au cours des 4 dernières années. Mais il faut croire que ce n'était pas assez. Pendant cette période elle devait s'impliquer dans les principaux organismes mathématiques montréalais (ISM), québécois (AMQ) et canadien (SMC), visiter les CEGEPS pour attirer de nouveaux étudiants, rédiger des dizaines sinon des centaines de textes pour usage interne en plus des textes officiels et envoyer des milliers de messages électroniques (les employés et les professeurs en savent quelque chose!). Christiane, c'est ça ... et aussi autre chose si on apprend à la connaître davantage.

Cela dit, que reste-t-il à faire? Ayant été désigné le prochain directeur, j'ai commencé à rencontrer individuellement les employés, professeurs et représentants-étudiants du Département. Que ressort-il jusqu'à maintenant de ces rencontres? De l'avis de plusieurs, il faut en priorité soigner nos programmes; poursuivre jusqu'aux cycles supérieurs la réforme en statistique, concrétiser l'idée d'une maîtrise en mathématiques industrielles, et surtout rajeunir nos programmes du premier cycle.

En effet le niveau des étudiants qui arrivent du collégial a changé. Comment réussir le tour de force de mieux arrimer nos programmes à ceux du collégial, tout en gardant des programmes fortement compétitifs? Faut-il regrouper ou au contraire distinguer davantage les orientations mathématiques fondamentales et mathématiques appliquées? Que doit-on offrir comme formation aux futurs enseignants du secondaire? Comment préparer le plus adéquatement possible nos étudiants en actuariat aux examens en mutation des sociétés professionnelles?

Peut-on adapter notre enseignement de service en statistique pour attirer une nouvelle clientèle? Voilà de quoi nous occuper durant plusieurs années à venir.

Nous tous pouvons contribuer à faire de ce Département un département moderne, vivant et en croissance. L'imagination est là, la volonté est là, le savoir faire est là. Voyons ce que nous pouvons faire ensemble. Et n'oublions pas de dire merci à Christiane.

Sabin Lessard, directeur

Prix d'excellence en enseignement de la FAS

Richard Duncan s'est mérité le prix d'excellence en enseignement de la FAS pour le secteur Sciences.
Un étudiant témoigne:

"J'ai pris la décision de m'inscrire en mathématiques parce que je savais que je pourrais avoir de bonnes notes. On est parfois stupide. Par chance, à ma première session, je suis tombé sur un professeur en analyse I. Tous les matins, il arrivait avec son sourire exprimant un accord total avec la vie et avec ses yeux brillants. C'est à ce moment-là que j'ai commencé à me poser de sérieuses questions.
Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir derrière ça? Tranquillement le professeur m'a fait découvrir une lumière mathématique. En fait, jamais avant d'avoir suivi son cours, j'aurais cru que les mathématiques pouvaient être aussi belles. Je voudrais dire aussi que l'école devrait être un lieu d'envol. Le professeur ne s'est pas contenté de me transmettre un savoir, il a fait naître en moi une passion, il m'a donné des ailes. Pour cela, je le remercie de tout coeur."

Société Royale

Michel Delfour a été élu membre de la Société Royale.

Prix Armand-Bombardier de l'ACFAS

Le département félicite Jacques Desrosiers et François Soumis, tous deux anciens étudiants au département, qui se sont mérités ex-aequo le prix 1997. Ils sont maintenant tous deux chercheurs au GERAD.

La Clef

 Concours Putnam

Philippe Larocque s'est classé 185e sur 2407 avec 27 points sur 120, et l'équipe du département s'est classée 57e sur 408.

Prix Jean-Maranda

Le deuxième prix Jean Maranda a été attribué à Chantal L'Abbé et Philippe Larocque ex‑aequo.

 

Chantal L'Abbé:est une étudiante exceptionnellement brillante et travaillante. Elle est passionnée par les mathématiques qu'elle comprend en profondeur. Excellente en communication elle a beaucoup d'entregent. Lors d'un travail de recherche d'été avec l'équipe de combinatoire de l'UQAM elle a a témoigné d'aptitudes exceptionnelles à la recherche en découvrant des liens inattendus entre des sujets de combinatoire et de théorie des groupes. Elle se destine aux études supérieures, à la recherche et à l'enseignement.

 

Philippe Larocque:déjà au collégial Philippe Larocque s'était illustré dans des concours mathématiques et il a gagné une place au Camp Mathématique de l'AMQ en 1994. Cette année Philippe Larocque s'est mérité une 185e place sur 2407 au Concours Putnam.

Il est l'un des organisateurs de la Conférence Canadienne des Étudiants de Mathématiques qui se tiendra au département du 10 au 13 juillet 1997.

Il a commencé à travailler sur des projets de recherche dès l'été de sa première année. Pendant l'été 1995, il a travaillé sur les systèmes isochrones et pendant l'été 1996, il a démontré de nouveaux résultats sur les méthodes itératives pour trouver les zéros des fonctions.

 

Prix Maurice-L'Abbé

Le prix a été créé grâce à un don de M. Léon Henkin. Le but visé par la création du Prix Maurice‑L'Abbé est que les étudiants connaissent Maurice L'Abbé et sa contribution importante au département, à l'Université de Montréal et au développement des sciences en général. Nous ne citerons que les réalisations de Maurice L'Abbé les plus proches du département: sous sa gouverne comme directeur, le département est passé d'un département de service au département de recherche que nous connaissons actuellement. Il a créé le Séminaire de Mathématiques Supérieures qui en est à sa 36e édition. De plus, il a aussi fondé le Centre de Recherches Mathématiques.

Le premier prix Maurice L'Abbé a été attribué à François Blanchette et Jacinthe Granger-Piché en présence de M. L'Abbé lors de la fête de fin d'année au Salon Maurice-L'Abbé.

François Blanchette:a un dossier académique parfait et ses professeurs témoignent de sa créativité et de sa grande autonomie. Il allie un intérêt pour toutes les sciences en général et veut travailler en recherche sur des problématiques soulevées par des sciences comme la physique, la chimie ou l'économie. Il vient d'obtenir un stage de recherche du nouveau réseau de recherche en modélisation mathématique NCM2 et travaille au CERCA en analyse numérique sous la direction d'Anne Bourlioux.

Au collégial, il a participé à des olympiades de physique et de chimie. Au concours national de physique du niveau collégial, il a pris la 13e place au Québec. Il a aussi pris part aux concours de l'ordre des chimistes du Québec et s'est classé second en 1995 et troisième en 1996. En 1996 il a aussi terminé quatrième lors de la sélection nationale canadienne qui avait lieu à l'Université McGill. Ce résultat l'a conduit aux Olympiades internationales de chimie à Moscou en juillet 1996 où il a pris le 93e rang parmi les 180 participants de près de 40 pays. C'était le deuxième meilleur résultat pour un canadien.

Jacinthe Granger-Piché:a aussi un dossier académique exceptionnel. Après deux ans en médecine, elle a décidé de changer pour un baccalauréat en mathématiques. Pendant l'été 1993, elle a été sélectionnée pour participer au programme de Shad Valley à l'Université de Sherbrooke.

Elle a fait plusieurs stages de recherche:

-   le premier avec Loto‑Québec;

-   le deuxième avec une bourse du Conseil de Recherches Médicale;

-   le troisième avec une bourse du FRSQ.

Enfin elle vient d'obtenir un stage de recherche du nouveau réseau de recherche en modélisation mathématique NCM2. Pendant ce stage, elle travaille en mathématiques financières avec M. Yoshua Bengio au CIRANO.

Bourse d'échanges inter-universitaires

La deuxième bourse a été attribuée à Jean-François Boudreau. Jean-François ira passer sa deuxième année de baccalauréat à l'Université Louis Pasteur à Strasbourg.

 

La Clef

Concours canadien de physiqueLe département de mathématiques et de statistique s'est joint au département de physique pour honorer Maxime Dion, étudiant du bi-disciplinaire mathématiques-physique pour sa quatrième place au concours canadien de physique.Maxime Dion passe l'été en stage à l'Université de Waterloo pour travailler en recherche sur la matière condensée. En septembre, il commencera un doctorat en physique théorique à l'Université Rutgers.

Fête de fin d'annéeLe département a institué la tradition d'une fête de fin d'année où sont attribués les différents prix du département et la bourse d'échanges inter-universitaires. Cette fête qui a lieu le 28 mai au Salon Maurice-L'Abbé en présence de M. Maurice L'Abbé et de Mme Jeanne Maranda a aussi souligné la fin du mandat de Christiane Rousseau à la direction du département.

Création d'un cours de stage au département

Le département a créé un cours de stage MAT 3000, à option dans les quatre orientations du baccalauréat. Déjà quatre étudiants se verront créditer ce cours à l'été 1997 et des contacts permettent d'espérer plus de stages en 1998.

Stages pour nos étudiants:

-   stage au Service du Personnel de l'Université de Montréal: six étudiants et/ou diplômés récents ont bénéficié d'un stage au Service du personnel de l'Université pendant l'hiver 1996 lors du programme de départ volontaire pour le personnel non-enseignant. Deux d'entre eux ont été rappelés pendant l'hiver 1997 pour le programme de départ volontaire destiné au personnel enseignant.

-   stages dans les compagnies: dans le cadre du cours
MAT 3000. Deux étudiants suivront un tel stage à
l'été 1997:

            Christian Lamarre :     chez Mercer

            Mathieu Tremblay :   chez Normandin Beaudry                               Actuaires Conseil

-   stages d'été auprès du nouveau réseau de recherche NCM2 (Network for computing and mathematical modelling) dirigé par le Centre de Recherches Mathématiques et financé par le CRSNG: François Blanchette et Jacinthe Granger-Piché se sont mérités une place de stage pour l'été 1997. Ces stages seront aussi crédités dans le cadre du cours MAT 3000.

 

Retraites au départementM. Srinivasacharyulu Kilambi a pris sa retraite au 1er janvier 1997 et M. Carl Sarndal au 1er juin 1997. Le département les remercie chaleureusement de leur contribution au département, tant sur le plan de l'enseignement que de la recherche et de la direction d'étudiants, et leur souhaite une retraite heureuse et riche en nouvelles expériences.

 

Nouvelles du dernier congrès de l'ANEA

Nos étudiants d'actuariat ont organisé à Montréal le congrès de l'Association Nationale des étudiants d'actuariat (ANEA) de janvier 1997.

 

Nouvelles de la CCEMLes étudiants de mathématiques ont organisé l'édition 1997 de la conférence canadienne des étudiants en mathématiques (CCEM) (10-13 juillet 1997). Plus de 90 étudiants en mathématiques de partout au pays participent à la conférence. 28 étudiants donnent des communications.

Le programme peut être consulté à partir du site Web du département.

 

Nouvelles du Colloque des étudiants avancés de l'ISM(Institut des Sciences Mathématiques). Ce colloque s'est tenu à l'Université de Montréal les 21-23 mars 1997. Hassan Aurag, étudiant au doctorat a participé activement à l'organisation du Colloque, lequel a réuni des étudiants du Québec, de Toronto et de Syracuse (N.Y.). Le congrès comprenait plusieurs plénières dont certaines données par des mathématiciens travaillant dans ou avec l'industrie et des communications d'étudiants.

 

Création du laboratoire de mathématiques au département

Sur le modèle du laboratoire de statistique qui attire beaucoup d'utilisateurs, le département a installé un laboratoire de mathématiques grâce à une subvention d'appareillage du CRSNG. La première phase du laboratoire comprend cinq stations SUN Ultra et un serveur de laboratoire. Les logiciels Mathematica, Maple et Matlab seront installés. Les laboratoires du département sont destinés aux professeurs et aux étudiants des cycles supérieurs. La structure de laboratoire fonctionne avec des co-administrateurs sous la gouverne de notre analyste-informaticien, Miguel Chagnon. L'accent est mis sur la formation des usagers avec des conférences-midi sur différents thèmes: initiation à Unix, l'Internet, le traitement de texte en TeX et ses dérivés, les logiciels mathématiques et statistiques.


 

La Clef

 Les projets déjà en marche pour 1997-98

1.   La création d'une option Mathématiques industrielles à la maîtrise en mathématiques au courant de l'automne 1997.

2.   La réforme des programmes de maîtrise et de doctorat en statistique.

3.   La réforme du programme de premier cycle.

 

Bourses du CRNSG pour 1997-98

Six étudiants se sont mérités des bourses:

            Maîtrise:            BLANCHETTE, Mathieu

                                         L'ABBÉ, Chantal

                                         LAROCQUE, Philippe

            Doctorat:           BOUDREAU, Christian

                                         FOURNIER, Jérôme

            Post-doctorat:   BESSIS, Dorothée

 

Bourses du FCAR pour 1997-98

Neuf étudiants se sont mérités des bourses. Outre Mathieu Blanchette, Chantal L'Abbé, Philippe Larocque, Christian Boudreau et Jérôme Fournier qui ont déjà la bourse CRNSG on retrouve:

            Luc-Vartan Baronian              Jonathan Dumas

            Marc Fredette                          Dominic Rochon

Concours Mathématique de l'Association Mathématique du Québec

Il a été organisé par Jean Turgeon pour le niveau secondaire, M. Turgeon a aussi obtenu une subvention d'Industrie Canada pour créer un site Web avec les questions des anciens concours des 20 dernières années. Le site a été élaboré par Nathalie Talbot et Mathieu Dufour et sera bientôt en ligne.

Camp Mathématique de l'Association Mathématique du Québec

Le Camp Mathématique de l'AMQ s'est tenu au département du 9 au 20 juin 1997. André Giroux fut responsable de l'organisation du Camp. La programmation du Camp compte un thème et un animateur par jour. Le programme du Camp se trouve sur le site Web du département.

Le Camp 1997 a innové en organisant une soirée avec Jean-Marc Rousseau de Giro et François Soumis, professeur à Polytechnique, chercheur au GERAD et dirigeant d'une compagnie. Tous deux travaillent sur des problèmes de transport à l'aide de méthodes de recherche opérationnelle. François Soumis a été campeur lors du premier camp à Joliette en 1964. Jean-Marc Rousseau est président de la campagne de financement des Camps mathématiques. Il a été campeur aux États-Unis. Tous deux ont été étudiants au département.

Le Camp a accueilli 22 campeurs la première semaine et 18 la seconde. La deuxième semaine Mihaela Enachescu a quitté le camp en vue de l'entraînement pour l'Olympiade Internationale: elle fait partie de l'équipe de six étudiants qui représentera le Canada lors des Olympiades en Argentine en juillet prochain.

Au nom des campeurs, le département remercie

  •           les membres de l'AMQ et amis du Camp Mathématique,
  •           le CERCA,
  •           la cie GIRO,
  •           le CRM,
  •           le Collège Jean-de-Brébeuf,
  •           le Cégep Rosemont,
  •           l'Université McGill,
  • l'Université du Québec à Chicoutimi
  • le Cégep Bois-de-Boulogne,
  • le Collège de l'Outaouais,

pour le soutien financier important dont il a pu bénéficier pour l'organisation du Camp.

 

À compter de 1998 le Camp sera organisé à l'Université du Québec à Trois-Rivières et M. Harry White sera responsable du Camp. Nous assurons l'UQTR de notre collaboration et soutien pour l'organisation des prochains camps.

 

 

Département de mathématiques et de statistique

Université de Montréal

Pavillon André-Aisenstadt

Courrier électronique: mathstat@.dms.umontreal.ca