Titre : Les mathématiques à la rescousse d’Escher.

 

Résumé :

 

Escher, artiste du 20e siècle, est célèbre pour ses œuvres captivantes au point de vue visuel. Parmi les plus populaires, on retrouve celle du ruban de Moebius parcouru par des fourmis rouges. Cette illustration est bien connue des mathématiciens, mais elle est loin d’être la seule qui peut être appréciée d’un point de vue mathématique. Or, Escher avait des connaissances très restreintes dans ce domaine et c’est ce qui rend ses œuvres d’autant plus fascinantes.

 

En feuilletant un magazine lors d’un trajet en avion, Lenstra, grand mathématicien reconnu sur la scène internationale, fut fasciné par Exposition d’estampes (1956), une gravure d’Escher très particulière puisqu’il a décidé de laisser un espace vide au centre de celle-ci. Lenstra s’est questionné à savoir si l’espace vide au centre de cette gravure torsadée ne résulterait pas d’un problème mathématique.

 

La démarche de l’équipe de Lenstra et le secret derrière la complétion de cette œuvre d’Escher constitueront le sujet de notre conférence.

 

 

Jenny Pineault

Michèle Tessier-Baillargeon

Étudiantes en enseignement des mathématiques au secondaire, 4e année

 

Print Gallery 

 

Exposition d’estampes
Escher, 1956