Guillaume Roy-Fortin, Université de Montréal

 

Mercredi 8 juillet 14h00 à 15h00

 

salle 4186, Pavillon André-Aisenstadt

 

Titre: La transcendance de pi

Résumé: En 1882, Lindemann met fin aux espoirs d'en arriver un jour à tracer un carré (ou un rectangle) avec la règle et le compas qui serait de même aire que le cercle en montrant que pi n'est pas un nombre algébrique. Nous verrons une preuve de ce résultat et, en chemin, nous verrons que pi est également irrationnel, que son carré l'est aussi et que "e" est transcendant.