Club mathématique
de l'Université de Montréal

Accueil Journal Calendrier Archive

Sur la gravure “Cercle Limite III” de Escher

“On peut se demander s'il y a ... beaucoup d'artistes plastiques qui éprouvent le désir de pénétrer, sur une simple feuille de papier ..., jusqu'au plus profond de l'infini ...” C'est ainsi qu'Escher explique, en 1959, un de ses buts artistiques. S'il réussit à atteindre ce but, c'est en partie grâce à un mathématicien canadien qu'il rencontra à Amsterdam en 1954. Cet exposé suit l'histoire mathématique d'une des gravures d'Escher.

Par Yvan Saint-Aubin, (Professeur, DMS, Université de Montréal)